top of page

Vous êtes sur le BLOG

Les carnets "en voyage" de Patrick

Dernière mise à jour : 25 août 2021


On le connait pour ses créations oscillant entre figuratif et abstrait, ses sculptures et murales mobilisant des techniques mixtes, ses oeuvres expérimentales, ses tableaux souvent marqués à la feuille d'or, ou rehaussés de symboles noirs... Discret mais bien présent sur la scène artistique depuis nombre d'années, à Tahiti mais aussi en France, Patrick Guichard revient, en solo cette fois, à Papeete Tahiti, Salle Muriavai dès Mardi 27 avril, jusqu'au 1ier Mai.


Le dernier passage de Patrick Guichard au Fare Tahiti Nui, Maison de la Culture, c'était l'année dernière, pour une exposition collective aux côtés du sculpteur Teva Victor - qui pour l'occasion présentait des pièces moins monumentales mais tout aussi spectaculaires ( "Transcendance" ) , et de la peintre Miriama Bono qui explorait pour sa part la peinture à l'huile . En Décembre dernier, Patrick participait à l'exposition TATOU installée en simultané à Tahiti et à Toulouse, une première, avec le collectif RAW TAHITI. Il présentait à cette occasion 2 tableaux "Rêve bleu" et "Rêve Doré" réalisés sur le principe de cadre dans le cadre... 2 oeuvres qu'il présente à nouveau pour cette nouvelle exposition.


Evasion...


S'il n'est jamais très en phase avec le principe d'attribution de titres aux tableaux, c'est un poème d'Esther Granek qui lui a inspiré le nom de l'exposition : "Evasion". Il faut bien admettre que la dizaine d'oeuvres métalliques - majoritairement de grands formats - réalisées à partir de laques japonaises mélangées à de l'alcool à bruler et à d'autres mixtures dont seul Patrick Guichard a la recette - invite à "regarder par la fenêtre" avant de s'envoler... Empruntant à la technique de l'aquarelle, "Le Reef" par exemple suggère une photo satellite de monts enneigées, ou encore les confins d'une carrière de marbre, peut-être l'écume des vagues sur une mer irlandaise à l'automne, ou simplement le ressac de celles écrasées sur les roches basaltiques de la côte Est de Tahiti... ?

"Le Reef" ©martine guichard ci-dessous


Créations en voyage


S'évader, voyager.... Et pour servir cette thématique qui n'a peut-être jamais autant résonné en chacun de nous, Patrick Guichard nous propose un florilège de petits formats exécutés spontanément à l'occasion de ses voyages. Alors non, il ne s'agit pas de "Carnets de voyages" comme on l'entend mais bien de carnets sur lesquels il a dessiné durant ses voyages. A l'acrylique, mais aussi au feutre et surtout à la gouache , l'artiste confie que cette dernière technique lui permet un travail de superpositions et de transparence, une souplesse de création sans complexe ni retenue du fait de l'accessibilité des matériaux et du support papier, et un rendu " simple et coloré que j'aime bien". Si les 30 mini-peintures seront présentées individuellement, elles feront certainement un bel ensemble que l'on détournerait aisément en polyptyque.


© Ethan


Et puisque l'on parle de rendu visuel, Patrick nous promet pour cette fois une scénographie qui fera la part belle au noir, utilisé comme un écrin mural pour rehausser chacune de ses créations. Le nombre définitif des oeuvres n'est pas encore connu mais l'on apprend en revanche que Patrick a invité récemment un sculpteur Sébastien Guittière qui exposera à ses côtés.


Vous prenez un ticket ? ;-)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page